Ce terme s'est anglicisé avec le web 2.0 – Traduit littéralement par « gestionnaire de compte », il prend ses racines dans toutes les activités de commerce puisque sa fonction est avant tout la gestion d’un nombre défini de client d’une entreprise.

C’est un peu le gestionnaire commercial 2.0 aujourd’hui car au-delà de développer le chiffre d’affaires des clients acquis par l’entreprise il est souvent appelé à rechercher de nouveaux clients pour faire face à la concurrence surtout sur internet.

Son travail principal est la gestion commerciale ainsi que financière et technique de chacun de ses clients. C’est pour cela qu’il doit avoir une formation et une connaissance spécifique dans son domaine. En effet en tant que représentant privilégié et presque exclusif du client il est aussi la vitrine de l’entreprise et il doit maintenir un haut niveau de disponibilité et une relation constante avec tous les clients de l’entreprise. Sa formation est généralement de BAC +5 en école de commerce sur des diplômes de type Master ou Master pro dans la vente et le management.

De nos jours, on retrouve le plus souvent l’account manager au sein ou en relation avec des régies publicitaire ou plateformes d’affiliation. En effet c’est lui qui doit guider et apprécier la pertinence des campagnes publicitaires afin d’en optimiser le retour sur investissement. Au-delà de la gestion relationnelle avec l’annonceur ou l’éditeur il s’occupe souvent de l’optimisation des campagnes media ou à la performance auprès ou au sein des plateformes d’affiliation ou de régies publicitaires. A sa charge aussi la gestion du budget de diffusion publicitaire ainsi que grâce à des outils performants l’optimisation de l'ECPM menant à une bonne valorisation du ROI (Return On Investment). Son salaire est souvent indexé sur ses compétences et aussi ses performances.