Le dictionnaire français l’annonce comme une personne ou une entité qui est liée à un groupement ou organisme – On pourrait citer en exemple un affilié à la sécurité sociale. Depuis le WEB 2.0 ce terme est plus souvent utilisé pour définir un éditeur ou un webmaster qui est affilié à une plateforme d’affiliation ou une régie publicitaire. En effet l’affilié est souvent l’éditeur d’un site internet et en même temps le webmaster – Aussi les 3 termes sont couramment utilisés dans le domaine de la publicité en ligne.

Afin de devenir un affilié d’une plateforme publicitaire ce dernier doit le plus souvent posséder un support de diffusion publicitaire en ligne comme un site internet même si l’affiliation peut aussi être valable dans le cas de certains affiliés qui ne font que de l’emailing (démarchage de client par l’envoi d’email ciblé)

Dans le cas d’un site internet, plus cet affilié aura de visiteurs et donc de trafic sur son site plus il pourra espérer avoir des gains publicitaires conséquents. Ceci semble être une règle de bon sens et pourtant de plus en plus d’affiliés préfèrent se tourner vers des cibles dites de niche afin de privilégier le prix de la publicité via la catégorisation des visiteurs au détriment de la quantité. Ainsi un site internet avec une cible très spécialisé dans un domaine gagner plus de revenu publicitaires qu’un site internet à fort trafic qui aurait plus de 100 fois en terme de visiteurs uniques. D’ailleurs de nombreux annonceur n’hésitent plus à payer des CPM de 30 euros auprès de certains éditeurs de site internet.

Le marché publicitaire en ligne générant des milliards d’euros et la facilité de création de site internet fait que de nos jours de nombreuses personnes se lancent dans la conception et la monétisation de site internet.

Il faut enfin savoir qu’avec la mondialisation le terme d’éditeur est réservé à un public francophone et que de plus en plus souvent nous rencontrons le terme de Publisher qui est la traduction littérale d’éditeur en anglais.